Turbulences-blogue-banniere-recrutement-et-vie-privée

Débat : offrir une partie de sa vie privée aux recruteurs?

vie privée en recrutement

Il n’est plus un secret que les recruteurs utilisent de plus en plus les médias sociaux pour appréhender un peu mieux les profils des candidats. Quand ce n’est pas Facebook, c’est Twitter; et quand ce n’est pas Twitter, c’est Instagram ou Pinterest. Le choix est vaste. Pour un recruteur, il n’y a qu’à « googler ».

Pour plusieurs, cette intrusion est une grave atteinte à la vie privée. Pourtant, lorsque des traces sont découvertes, cela signifie que les candidats se sont exprimés publiquement. Leurs publications sont donc visibles par tous, on ne peut plus réellement parler de vie privée dans ce cas.

Au-delà de ce débat, qui n’est pas l’objectif de cet article, il peut être intéressant pour un candidat de se servir de ce nouveau réflexe des recruteurs pour se démarquer. En somme, pourquoi ne pas offrir une partie de sa vie privée, maîtrisée, évidemment, cela afin de proposer un aspect complémentaire à son CV, qui viendra appuyer nos compétences professionnelles. Dans de nombreuses industries, la vie personnelle est révélatrice de la vie professionnelle. Par exemple, dans le monde du sport, il est pertinent de pratiquer une activité sportive. Ainsi, laisser en accès libre ses dernières photographies de marathon ou ses vidéos de surf peut s’avérer stratégique. Autre exemple, dans la mode, il faut entretenir une certaine relation avec les tendances. Publier un blogue personnel sur les beaux vêtements ou un Pinterest sur ses dernières trouvailles pourra une fois encore être un facteur différenciateur.

Dans cette pratique, il faut consentir à sacrifier une infime partie de sa vie privée. En procédant ainsi, le candidat dévoile une autre facette de sa personnalité, il se retrouve soudainement mis à nu. Cela peut être jugé trop entreprenant pour certains, ou laisser un arrière-goût d’exhibitionnisme pour d’autres.

Nous ne prétendons pas que c’est la solution, mais bien une piste de réflexion. Il est probable que le recruteur aille fouiller sur les médias sociaux, mais en lui offrant votre meilleur image, contrôlée, vous faites indéniablement la différence.

Poursuivre ma lecture

Comment faire du commerce en ligne?

Pour démarrer son commerce en ligne, on peut se créer un site transactionnel, vendre via un marketplace, comme Amazon et autres, ou encore mélanger ces deux stratégies. Conseil de pro : vous devriez voir votre eCommerce comme vous voyez votre mix marketing. Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier et assurez une présence sur différentes plateformes. Les sites Web transactionnels Différentes options de sites Web transactionnels s’offrent à vous selon vos besoins. Pour ceux qui désirent une solution rapide et qui requiert un investissement de temps et d’argent moindre, il existe des options telles que Squarespace, qui vous permettent de faire vous-même votre site Web en criant ciseau. Bon, peut-être pas en criant…
Turbulences-blogue-ecommerce-amazon
Voir l'article
 
 
 
 
Découvrir le projet Découvrir le projet - Découvrir le projet - En savoir plus En savoir plus - En savoir plus - En savoir plus - Voir l'article Voir l'article - Voir l'article - Voir l'article -