1 septembre 2016


Le monde dans lequel il était possible de prendre son temps, de feuilleter son journal en sirotant son café, d’attendre l’autobus en regardant les passants et en écoutant de la musique n’existe plus. Nous sommes dans un monde où le mot attendre ne fait plus parti de notre vocabulaire. Tout est instantané, tout est tout de suite, ici, maintenant et en abondance. On boit un espresso en lisant des bribes d’information sur sa tablette, en parcourant son fil d’actualité Facebook. On chasse des Pokémon à l’arrêt d’autobus. On n’a même plus hâte à la sortie du nouveau film de notre acteur préféré car on l’écoute en streaming sur « les Internets ». La génération Z et les géants de la technologie révolutionnent le monde tel qu’on le connaissait.

Qui est la génération Z?

Les jeunes de la génération Z sont nés dans la technologie, avec un téléphone intelligent à la main, un monde où la télévision en noir et blanc et les téléphones fixes n’existent plus. Ne leur parlez surtout pas de téléavertisseur ou encore de cassettes VHS, à moins d’avoir envie de vous faire regarder comme si vous sortiez tout droit de l’ère des dinosaures. Nous parlons ici, bien sûr, de la génération Z, ou encore de la iGénération (faisant référence aux iPhone, iPod, iWatch et toutes les « iTechnologies »), c’est-à-dire ceux qui sont nés entre 1995 et 2010.

Loin de s’en tenir aux sites Internet conventionnels, qui sont plutôt la tasse de thé de la génération qui les précède, les Y, « la génération Z a été élevée avec les médias sociaux comme convention de communication, les téléphones intelligents comme appareil d’usage courant et le divertissement sur demande comme norme. »

Ils seront les consommateurs et les travailleurs de demain, alors les entreprises s’arrachent leur attention. Mais comment rejoindre cette génération qui est constamment exposée à toutes sortes de messages et qui a toujours le nez rivé sur un écran? Bien qu’ils soient hyper branchés, il est difficile pour les compagnies et les marques de les atteindre et de les séduire. Les « iConsommateurs » demeurent un mystère pour bien des gens.

giphy

Comment rejoindre la génération Z?

Vous devez d’abord savoir que les Z sont en quête d’authenticité et d’expériences uniques, alors pas question de leur faire avaler un message générique et non réfléchi. Ils réquisitionnent du contenu intelligent, du contenu pertinent et humoristique. Vous devez vous démarquer pour attirer leur attention. Proposez-leur de l’information qu’ils ne peuvent pas retrouver sur votre site Internet, du contenu exclusif. Oubliez la promotion de votre dernier solde et de votre service à la clientèle exceptionnel, s’ils veulent cette information, ils la trouveront.

Vous adresser à eux en les traitant en adultes, les infantiliser ou tenter d’utiliser leur langage et leurs expressions pourrait devenir un faux pas impardonnable. Si la plateforme vous le permet, personnalisez le contenu à votre cible, appelez-les par leur nom, utilisez le contenu qu’ils partagent sur les réseaux sociaux. Intéressez-vous à eux et ils s’intéresseront à vous, avec les Z, la relation doit aller dans les deux sens.

Ils sont ultra-connectés et multiplateformes, ils utilisent jusqu’à six écrans, soit leur téléphone intelligent, la télévision, leur ordinateur portable, l’ordinateur fixe, leur iPod et leur tablette électronique. On estime que 86 % des 12-17 ans auront un téléphone intelligent en 2019.

Ils sont connectés sur une foule de réseaux sociaux, comme Facebook, mais ceux qui ont le plus la cote sont ceux qui misent sur l’image, comme Instagram et Vine. Facebook perd d’ailleurs du terrain auprès des 18 ans et moins au détriment d’Instagram. Ce dernier offre en outre, depuis peu, la possibilité de faire des placements publicitaires et des stories, deux bons moyens de rejoindre les Z. On remarque également que des plateformes qui prônent les contenus éphémères, comme Snapchat et WhatsApp, sont en vogue, en raison du fait qu’ils protègent mieux leur vie privée.

Les réseaux sociaux sont pour eux non seulement un moyen de communiquer avec leurs amis et de partager des contenus, mais également un moyen de s’informer. Leur téléphone intelligent les aide à prendre des décisions tous les jours. Selon un sondage du MMNPL, c’est 81 % des jeunes de cette génération qui se tournent vers les réseaux sociaux lorsqu’ils sont à la recherche d’un nouveau produit. Soyez présent quand ils rechercheront de l’information, devenez celui qui les guidera dans leur prise de décision.

Pour conquérir la génération Z, vous devez miser sur une campagne multicanal afin d’être présent sur tous les écrans qu’ils utilisent. Ils doivent vous voir partout. Toutefois, ne vous contentez pas d’être présent, assurez-vous d’être cohérent dans vos messages et utilisez tous les supports qui sont mis à votre disposition : publicité, remarketing, stratégie SEO, et n’oubliez surtout pas d’utiliser les applications populaires auprès des jeunes, qui mettent de l’avant les photos et les vidéos courtes et instantanées, qui correspondent à ce que recherche cette génération.

Les jeunes sont influencés par leurs pairs, voilà au moins quelque chose qui ne change pas avec le temps. Mais comment transposer cela à la génération Z? Avec les influenceurs, ces vedettes des réseaux sociaux qui récoltent des milliers de pouces en l’air pour un selfie qui montre leur look du jour. Les influenceurs deviennent les ambassadeurs de votre marque et en font la promotion auprès de leurs nombreux adeptes. Prenez garde de bien choisir votre influenceur toutefois. Trouvez quelqu’un qui correspond bien à votre marque et qui la vendra bien.

Ce qu’il faut retenir pour séduire les consommateurs de demain, c’est d’avoir une campagne multicanal et sur des réseaux qu’ils utilisent, en collaboration avec des gens qu’ils aiment. Il faut aussi leur proposer du contenu pertinent sans tenter d’utiliser leur langage. Ensemble, nous réussirons à percer le mystère de la génération Z!

Sources :

  • Imarklab, Cibler la Génération Z (ces jeunes nés après l’invention du Web), 2015
  • Forbes, « Five Tips for Marketing to Generation Z », 2013
  • Harvard Business Review, « How to Market to the iGeneration », 2015
  • Ranstad Canada, De Y à Z : Le guide sur la prochaine génération d’employés, 2015
  • Emarketing.fr, Conquérir et fidéliser la génération Z : 4 conseils pour éviter les faux pas, 2015
  • The Huffington Post, « 6 trends for generation Z in 2016 », 2016