20 janvier 2011


Alors que les réseaux sociaux suscitent un véritable engouement chez les internautes (95% de la génération Y a déjà rejoint un réseau social (1)), les entreprises s’interrogent encore sur leur façon d’aborder ces nouveaux médias. Bien que beaucoup d’entre elles soient convaincues de leur pertinence, il demeure que les entreprises restent frileuses. Comme l’indique une étude Aastroem Munier BBN et Benchmark Group (2) réalisée en mars 2010, les acteurs économiques sont confrontés à des freins tels que le coût d’animation et de modération (54%) et le manque d’expertise à l’interne (42%) qui les amènent parfois à reporter leur décision de développer leurs communications sur les réseaux sociaux.

Pourtant, comme le mentionne une étude menée par Equaero, les entreprises déjà converties au Web 2.0 sont majoritairement satisfaites de l’impact de leurs communications sur ces médias, notamment en termes de buzz, de marketing viral et de répercussion médiatique. Et, même s’il est difficile de calculer la rentabilité de leurs actions, ces entreprises considèrent les médias sociaux comme des outils de prospection et de fidélisation efficaces qu’elles souhaitent continuer à exploiter en développant de nouvelles solutions ou de nouvelles cibles (3).

L’impact de ce type de communication sur l’image de l’entreprise — et de ses marques —, mais aussi sur sa réputation en ligne (e-réputation) étant loin d’être négligeable, il importe de définir et de mettre en place des stratégies adaptées qui sauront rejoindre ses cibles et leur proposer de véritables espaces d’échange avec sa marque.

Facebook, LinkedIn, Twitter ou encore YouTube et Flickr, pour ne citer que les plus connus, sont aujourd’hui de véritables plateformes de communication qui nécessitent une expertise spécifique pour savoir les gérer et en tirer le meilleur avantage: identification des cibles, rédaction des messages, animation des échanges, planification des actions de communication, programmes de promotion, gestion de crise…

Une des solutions consiste à faire appel à des experts: stratège en médias sociaux, gestionnaire de communauté, producteur de contenu ou encore social media manager. Les équipes de Turbulences sont à votre disposition pour vous apporter des conseils personnalisés, pour vous aider à concevoir des campagnes de contenus de marque (brand content) créatives et actuelles, ou encore pour vous proposer des formations afin de vous accompagner dans l’élaboration de vos stratégies de communication sur les réseaux sociaux. Contactez-nous pour recevoir notre programme de formation intitulé: « Développer sa marque grâce aux réseaux sociaux ».

Sources :
(1) Grunwald Associates National Study, Trendsspotting Blog – Millenials Conference.
(2) Étude qualitative réalisée par Aastroem BBN et Benchmark Group en mars 2010 sur les usages Internet et Web 2.0 en marketing et communication B to B auprès de 112 responsables marketing et communication d’entreprises de 8 pays.
(3) Étude qualitative et quantitative menée en octobre 2010 par Equaero auprès de 88 sociétés B to B et B to C.